Viet Minh

Le viêt-minh fut fondé au mois de mai 1941 par des cadres communistes dont Pham Van Dông, Vo Nguyên Giap et Nyuyên Ai Quôc.

Viêt-minh est la signification du 'Front pour l'indépendance du Viêt-nam' (Viêt Nam Doc Lap Dong Minh Hoi).

Le Viêt-minh est à l'origine de la majorité des conflits qu'a subi le Viêt-Nam tout au long de son histoire. Leur seule priorité fut d'obtenir l'indépendance de leur pays.

Le Viêt-minh établit ses assises le 19 août 1945 dans la ville de Hanoi.
Dix jours plus tard, l'ex-empereur Bao Dai fut nommé conseiller d'un gouvernement provisoire de libération nationale.

Par la suite, le 2 septembre 1945, Hô Chi Minh déclara l'indépendance de la 'République démocratique du Viêt-Nam'. En juillet 1945, à la conférence de Potsdam, le Viet-minh décida que ce serait les Chinois et les Britanniques qui occuperaient le pays le temps que la poussière retombe. Mais la Grande-Bretagne laissa la France reprendre Saigon. Pendant plus d'un an la France négocia avec le Viêt-minh. En 1946, la guerre prit une nouvelle tournure avec le bombardement des villes par les Français et avec la contre-attaque des Viêt-minh. Finalement vers 1950, les troupes du Viêt-minh se retirèrent des villes.

Mais en février 1959, voyant le climat régnant entre le Viêt-Nam Nord et le Viêt-Nam Sud, les anciens combattants du Viêt-minh décidèrent de reprendre la lutte armée en fondant un nouveau mouvement : les Viêt-công.

Carte Viet nam | Itinéraire / vidéos | La Fête du tet | Quelle protection contre le Paludisme | Indochine | La guerre Indochine | Quand partir ? | Guide de voyage | Histoire | La cuisine vietnamienne | le Viet Minh késako ? |